AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Just for you

Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Sullivan

avatar

Points : 140

MessageSujet: Just for you   Sam 17 Nov - 19:56

FT. Luciana

Je levai le regard sur Calista quand elle entra dans la pièce. Un peu plus tôt dans la soirée j'avais reçu un appel Voilà un endroit où je n'avais pas mis les pieds depuis un moment et un peu de détente ne nous ferait que du bien. D'autant plus que Luciana avait un peu de mal avec la nouvelle. Et puis, j'avouais que j'avais moi-même besoin de passer un peu de temps avec elle en tête-à-tête sans personne pour nous déranger. J'étais arrivé sans elle et l'attendait bien tranquillement dans le hall du théâtre. Les gens se pressaient déjà soit pour rejoindre leur place soit pour acheter les dernières places qui devaient rester. Je ne comprenais pas ses humains qui attendaient toujours la dernières minutes et prenait le risque de ne pas avoir de place. Enfin, cela ne me concernait pas puisque je payais un abonnement à l'année. Peut-être devrais-je emmener Soéline, cela pourrait lui plaire et la sortirait de sa routine bien qu'elle ne s'en plaignait pas pour le moment. Mais étant la plus franche de mes femmes ils ne faisaient aucun doute qu'elle le dirait. J'entendis des exclamations choquées et je me retournais pour voir Luciana arrivée dans une de tenue que je ne connaissais pas. Toujours aussi provocante… Mais cela lui allait tellement bien. As-tu décidé de t'attirer les foudres du public… ? dis-je en déposant un baiser sur sa joue. Ma main se plaça d'elle-même au creux de ses hanches alors que je l'entrainais tranquillement vers notre alcôve.

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciana Santini

avatar

Points : 114

MessageSujet: Re: Just for you   Dim 18 Nov - 20:37

Just for you


Feat Jacob
Je consultais mon portable j’étais à l’heure ou du moins je n’étais pas en retard et c’était le principal. Jacob devait m’attendre mais il avait été convenu que nous arriverions séparément. Et pour ma part j’allais faire une entrée… disons qui allait se remarquée. Et pas manquée. Je retins une sourire alors que j’entendais déjà les ragots sur mon passages, les gens n’étaient pas discret et quand en plus vous aviez l’ouïe très fine… Mais l’effet escompter était là. J’arrivais près de Jacob et eu rire bref à sa remarque. C’est exactement cela ! Mais après tout je suis déjà une femme mariée qui batifole avec son aman alors un peu plus ou un peu moins… J’entendis un hoquet de stupeur d’une femme d’un certain âgée et qui devait en plus être coincée. Mais j’attendis que l’on soit à l’abris dans notre loge pour donner plus de détails à mon cher mari. J’ai décidé d’arrêté d’être la petite femme modèle et bras droit guindée. J’en avais assez d’être « dans le rang ». De toute façon les humains sont déjà scandalisés par nous autres surnaturels alors un peu plus ou un peu moins… Alors à partir de maintenant j'avais décidé que je serais vêtue comme aujourd’hui : des tenues provocantes tout en restant chic. Car à ne pas se tromper je portais que des vêtements Chanel ce soir là. Mais il fallait croire que ma robe noire très courte associée à mes bottes montantes aux genoux sans bas et avec des bijoux tape à l’oeil en or et la couronne assortie devait faire « pute de luxe » comme je l’avait entendu dans le hall. Mais j’assumerais parfaitement. Et même j’avais décidé d’attisé encore plus les rumeurs. Et je compte me déclarée mariée à Dmitri comme l’atteste ma bague à l’annulaire gauche. Tout en laissant circuler la rumeur que je me tape mon Sire. Dis je dans un grand sourire innocent. Je m’installais à sa droite comme d’habitude. Et j’attendrais le noir complet de la salle pour m’associer sur ses genoux. Cela te déplait-il mon amour ?
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Sullivan

avatar

Points : 140

MessageSujet: Re: Just for you   Lun 19 Nov - 21:15

FT. Luciana

Je souris amusé alors qu'elle venait de se glisser sur mes genoux. Elle avait indéniablement provoqué les remarques et que sais-je encore. Je n'y avais pas réellement prêté attention. Je n'étais pas ici pour me préoccuper des êtres humains hors ceux qui se donnaient sur la scène. Alors, ses tenues ni même son envie de se déclarer marier à Dmitri puisque de toute façon, il l'était lui-même en être jaloux n'aurait donc aucun intérêt pour lui. Déclare toi mariée à lui si c'est ce que tu désires. On pourrait même organiser le mariage. Depuis le temps…. Il n'a plus aucune valeur et ça t'accompagnerait à la perfection dans ta folie de provocation. Je posais ma main sur sa cuisse que je caressais en douceur alors que mes yeux étaient posés sur le spectacle en bas. Ma main remonta sur sa cuisse alors qu'un léger sourire se dessina sur mes lèvres. En ce qui concerne ta tenue…. Je te vois plus souvent nue qu'habiller alors personnellement cela ne me dérange pas vraiment. Tant que cela te va c'est le plus important.

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciana Santini

avatar

Points : 114

MessageSujet: Re: Just for you   Mar 20 Nov - 22:36

Just for you


Feat Jacob
Je n’avais perdu de temps pour me glisser sur ses genoux, je ne me lassais jamais de son contacte. J’étais sans doute celle qui en demandais le plus mais comme il ne m’avait jamais repousser j’en profitais largement. Je me lovais un peu plus contre lui tout en suivant distraitement la scène qui se jouait plus bas. De toute façon je n’avais pas besoin que tout mon attention soit dirigée dessus. Vives les bienfaits du vampirisme ! Je gloussais amusée à sa remarque. Tu oublies quand même toutes ces fois en sous vêtements bien que tu ne tardes jamais à les déchirer. Je ne comptais plus le nombre de fois où sous la fièvre du désir il m’avait arraché ma culotte pour me pilonner avec force. Il les gardait ensuite dans sa poche ou dans son tiroir de bureau pendant que moi je finissais la journée sans sous vêtement. Et si cela ne te pose pas de problème… Soéline n’a pas eu l’air de s’opposer non plus lorsqu’elle m’a croiser tout à leur si j’en juge par son sourire en coin. Du moment que ça convient à son étiquette… Dis je plus amusée que contrariée par sa sévérité à ce sujet. De toute façon j’aimais trop les belles choses et le luxe pour m’en passé. Bien qu’il m’arrivait de porter de « simples » jeans ou autres vêtements plus « classiques » cela rester de marque comme levis notamment pour mes jeans. Je frissonnais sous ses doigts caressant ma peau mise à nue par la robe courte. L’idée du mariage me plait. Ce sera l’occasion de s’amuser. Dmitri est déjà d’accord pour me suivre dans mes délires. Et il a dit que toute les fois où je jouerais les vilaines épouses il me punira derrière en conséquence. Alors je crois que je vais m’amuser deux fois plus à provoquer nos chers petits humains. Bien qu’en soit même s’en la proposition alléchante de mon mari j’aurai pris un malin plaisir à voir jusqu’où je pourrais aller pour froisser ses petites bêtes fragiles. Même si je suppose que cela ne te dérangera pas que je joue avec eux tant que je reste à ma place pour tout le reste. Non pas que j’avais une seule fois franchi les lignes. Et même si je le faisais en toute connaissance de cause j’accepterais derrière la punition qu’il me donnerait alors. Car je ne serais pas épargner même en étant sa femme. Mais bon comme je savais ce que je pouvais ou non faire il n’y avais pas de problème. Il m’avait bien éduquée tout comme je n’avais aucune gêne de me soumettre totalement, c’était même un véritable plaisir. Seule les humains pensait que cela était dégradant. Je risques juste de dépasser un peu le budget shopping du mois pour refaire une grande partie de ma garde robe…
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Sullivan

avatar

Points : 140

MessageSujet: Re: Just for you   Jeu 22 Nov - 11:34

FT. Luciana

Rappelle-moi juste une chose. Quand est-ce que tu as déjà respecté le budget shopping ? Au pire cela donnera une raison à Lucan de te punir, toi qui aime tant ça…. Bien qu'en réalité, je n'en avais que faire de l'argent et elle le savait également. Mais elle ne serait pas contre des jeux avec son mari. Leur fils était un cas bien plus inquiétant quand il se lançait dans ses parties de jeu. Il avait une telle emprise sur lui. Sa fille était d'ailleurs la digne fille de sa mère, elle partageait toutes les deux la folie du shopping. Comme je suppose aussi que notre fille sera des plus ravies de t'accompagner dans ta virée shopping. Donc je sens que vous ferez des boutiques des plus heureuses de vous accueillir. Je continuais de caresser en douceur sa peau alors que le spectacle avait totalement conquis le public. D'alleurs, une nouvelle marque vampire vient de se créer vous pourriez peut-être aller voir ce qu'elle donne. Elle me demande une aide niveau financement.

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciana Santini

avatar

Points : 114

MessageSujet: Re: Just for you   Jeu 22 Nov - 17:29

Just for you


Feat Jacob
JJ’avais un peu de mal à me concentré totalement sur la scène malgré que la pièce jouée était réellement de qualité. Mais mon attention était davantage focalisée sur mon mari et ses doigts. Et pour tant il ne faisait rien d’extraordinaire. Un sourire naquit sur mes lèvres à ses paroles. Je tournais doucement la tête pour venir embrasser son cou. J’irais donc voir cette fameuse nouvelle marque. Qui sait ? Si je la trouve de bonne qualité et à mon goût il se pourrais que je fasse un très gros investissement, de quoi l’aider à se lancer. Mais je ne compte pas emmener Selena avec moi. Déjà parce que je qu’il faudrait alors attendre qu’elle rentre du Japon. Et ensuite parce que je compte emmener Lucan avec moi. Il a besoin de sortir s’aérer l’esprit et de se détendre. Dis je complètement amusée. Car pour la partie détente je comptais tout simplement m’amuser avec lui au centre commercial, dans une cabine d’essayage par exemple. Chose que Jacob devinerait assez facilement. Il me connaissait tellement… Donc non ce sera sortie en tête à tête avec lui et uniquement lui. Mais j’ai une révélation à te faire. Je n’ai jamais dépasser le budget shopping. Dmitri l’a volontairement baisser de manière « officielle » juste pour me donner une « bonne raison » de me punir pour mes folies. Il avait fait ça une fois juste pour nous amuser et finalement l’a laissé comme ça. Et les punitions varies en fonction du montant dépassé et des achats. Il ne te l’avait pas dit ? C’est qu’il devait aimé me faire passé pour une « vilaine épouse dépensière » mais je m’en fichais totalement. Bon au tout début il l’avait abaissé à cause des folies dépensières de notre fille mais cela avait vite pris une tournure sexuelle… comme beaucoup de chose entre nous.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Sullivan

avatar

Points : 140

MessageSujet: Re: Just for you   Dim 2 Déc - 18:39

FT. Luciana

Non il ne me l’a pas dit et vu que je ne gère pas ce côté…. Je dirais qu’il est libre de te punir comme bon lui semble et puis ce n’est pas comme si tu étais contre de toute façon alors bon… Autant que cela vous profite. Et je ne doute pas que notre mari en tire un grand plaisir. Je remontais doucement la main sur sa cuisse avec une petite idée en tête. Je pourrais effectivement rajouter une douce musique à cette pièce. Mais je fus stoppé par un message sur mon téléphone. Même en vibreur je l’avais entendu. Je le sortis de mon veston pour le lire. Soéline avait un invité. Tiens donc… Il semblerait que nous avions de la visite inattendue au manoir… Un de vos amis a ramené un bébé…. Il estime qu’ils ne veulent pas garder un bébé d’un violeur. On aurait parlé de Thelyos, j’aurais pu hésiter, mais là, concernant Pérysthos, il n’y avait aucun doute qu’il soit totalement incapable de toucher ainsi une jeune fille. Il semble totalement persuadé que ce soit notre fils le coupable et non leur adorable fille. Et ce débarrasse donc du bébé. Soéline vérifie s’il est réellement de notre sang. Je rangeais le téléphone à sa place rapportant mon regard sur la scène en maudissant ces humaines qui se sentait toutes permises. On dirait que le voyage de nos enfants tombe très bien….

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciana Santini

avatar

Points : 114

MessageSujet: Re: Just for you   Mar 4 Déc - 20:50

Just for you


Feat Jacob
J’eu un tic d’exaspération en entendant les nouvelles frasques des humains. A croire qu’ils cherchaient à m’énerver toujours un peu plus. N’avaient-ils pas eu assez de nos avertissements à Soéline et moi ? Sans parler des procès engagés contre chacun d’entre eux. Parfois je regrette l’ancien temps. Lorsqu’il nous était possible de faire disparaitre des humains par « accidents ». Et plus encore l’époque où la vengeance privée était permise. Au moins nous pouvions faire payer les humains pour leurs actes. Je pensais réellement ce que je disais. La modernité avait du bon mais ce côté de toujours protégé même les plus pervers des criminels… La prison comme seul châtiment était bien trop douce pour certain, je regrettait vraiment l’interdiction de la peine de mort. Encore que parfois même la mort était encore trop douce. Il tombe merveilleusement bien. On va pouvoir régler le problème sans que Pérysthos ne souffre encore une fois à cause de cette peste. Quoi que dans tous les cas ils subiront ma colère pour avoir oser tenter de salir le nom de notre fils. Le traité de violeur ! Bah voyons. Je vais me faire un plaisir de détruire la jolie petite réputation de mademoiselle sainte nitouche. Et quoi qu’ils cherchent à obtenir en nous refilant un enfant qui cela se trouve est le pur fruit des batifolage de leur fille avec tous les garçons du lycée, ils seront surpris du retour de bâton. A ce stade je ne suivais quasiment plus la pièce concentrée sur ma vengeance. L’annonce de l’enfant était pour moi juste une occasion pour les humains de se venger rien de plus. Peut être que l’enfant serait celui de Pérysthos mais tant que les résultats ne le prouveraient pas je n’y croirais pas. C’était sinon trop facile pour se débarrasser d’un enfant non désirer. Nous n’étions pas un orphelinat. J’aimais les enfants mais seulement ceux nés dans le baiser, dans notre famille ou choisis par notre famille comme tel. Cet enfant je ne l’aimerais que si et seulement s’il était véritablement mon petit fils ou ma petite fille. Je me retournais abandonnant l’idée de suivre la fin de la pièce, prenant plutôt place à califourchon sur les cuisse de mon bien aimé. Cela avait fait remonter indécemment ma robe courte sur mes hanches. Mais ce ne serait pas Jacob qui s’en offusquerait. Je lui souris féline ment. Cela fait longtemps mon aimé que nous ne nous sommes pas amuser avec une petite chasse aux humains. Sentir l’odeur leur peur, entendre les battements frénétique de leur coeur… Je vins l’embrasser passionnément. Les rattraper pour par s’abreuver à leur coup et finir par laisser court à notre amour à même le sol… ou contre un arbre comme la dernière fois si ma mémoire est bonne. Oh oui des fois j’avais envie de revenir à cette époque plus sombre. Ou alors était ce juste moi qui manquais de défoulement… c’était possible aussi, l’ennuie pouvait être pesante lorsqu’on était immortel.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Sullivan

avatar

Points : 140

MessageSujet: Re: Just for you   Ven 7 Déc - 21:34

FT. Luciana

Je la regardais faire en me mordillant les lèvres alors que comme d’habitude, elle savait parfaitement éveiller le plaisir en moi. Sa jupe remontait indécemment sur ses cuisses bien plus que je ne permettrais un homme de voir. Je posais mes mains sur ses cuisse et remontée pour atteindre la limite de ses bas. Je caressais cette peau si tentatrice en l’embrassant avec passion. et si cet enfant est vraiment celui de Pérysthos… Que feras-tu… ? Allons-nous le garder ou leur rendre ? Dans les faits je connaissais déjà la réponse, mais je jouais volontairement avec elle alors que je remontais sa jupe totalement et observait ce qu’elle portait en dessous. Elle avait toujours quelque chose pour m’aguicher et ces sous-vêtements étaient clairement…. Fait pour cela et réussissait parfaitement leur office. Je la poussais au sol elle réussit à se réceptionner comme je l’avais prévu, si douce et si agile qu’elle me lançait déjà un regard provocateur. suce moi ou je te promets que tu ne pourras pas marcher avant un long très long moment… oh bien entendu, je savais que je ne pourrais pas pousser le jeu aussi loin qu’avec Soéline. Mais elle avait tout de même une bonne résistance à la douleur et elle savait que j’étais mortellement sérieux. Je fermais les yeux quand ses lèvres se posèrent sur mon sexe et qu’elle commença ses allers venus. Je me laissais aller totalement dans le font de mon siège les yeux fermés en savourant ce qu’elle me donnait. J’adorais quand elle s’activait à me sucer et qu’elle venait doucement caresser mes boules tout en douceur me donnant une nouvelle pointe de plaisir. Elle savait parfaitement y faire pour me faire jouir aussi vite qu’elle le désirait. Je posais ma main sur mes cheveux et tirais sur mon lien avec Dmitri qui avait fini par nous rejoindre même s’il restait à bonne distance. Il finit par entrouvrir la porte. Je lui fis signe d’entrer ce qu’il fit sans demander son reste en fermant la porte derrière lui alors que je continuais de caresse la tête de Luciana. Je gémis doucement alors que je vins caresser la jambe et commençait à le caresser à travers le tissu. regarde comme notre indécente femme est venue habiller pour une soirée à l’opéra…. j’ouvris son pantalon lui retirant tout alors qu’à mon tour je commençais à le caresser alors que ses premiers gémissements se firent entendre. que penses-tu de punir cette vilaine fille je captais son regard brillant de désir et il ne mit pas longtemps à se glisser derrière elle et je l’observais lui arracher son string. Ouais…. Elle mérite de ne plus pouvoir marcher… et il la pénétra sans la moindre pénétration.

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciana Santini

avatar

Points : 114

MessageSujet: Re: Just for you   Dim 9 Déc - 21:54

Just for you


Feat Jacob
Cela me surpris qu’à moitié. Durant un instant je le chauffais la seconde suivante j’étais éjectée de ses genoux. Aussi rapide et et agile que d’habitude je me rattrapais sans la moindre difficulté. Je me retrouvais donc à genoux devant lui comme si cela avait toujours été ma place. Je ne pris pas ombrage de son geste bien au contraire, mon sourire joueur en était la preuve. J’avais compris que nous étions passer dans nos « rôle » dominant-dominée. Cela n’annonçaient que des jeux intéressants, comme je les aimaient. Je gémis presque de plaisir à son ordre. Oh oui j’allais adorer la suite. Ce fut donc sans me faire prier ni le faire répéter que j’entrepris de m’occuper de son désir avec dévotion et application. Je ne ne cherchais qu’une chose : satisfaire mon maître peut importais mes propres envie, je savais qu’en fin de compte j’aurai ce que je voulais. Et de toute façon plus j’attendrais, plus je serais frustrée et meilleure en serait ma jouissance. Même si sur le moment je serais totalement implorante. Et lui s’en amuserait tout autant. Restais à savoir ce qu’il me préparait. Quand il inclus Dmitri dans la partie je ne remarquais même pas qu’il n’aurait pas dû être là. Tout ce que je voyais était le plaisir que j’allais prendre. Rien que leurs paroles échanger me fit mouiller ma culotte bien plus qu’elle ne devait déjà l’être. Si j’avais pu le faire j’aurai fait connaitre mon accord sur le fait que je devais être puni. Oh oui je n’attendais que cela. Mais ma bouche était occuper et pour rien au monde je n’aurais cesser. Les vrais punitions de mon maître ne me tentais pas. Je m’employais à être une soumise parfaite. Quand mon mari me sodomisa brutalement je gémis autant de plaisir que de douleur. Mais dieu que c’était bon. Ma main agrippa l’accoudoir avec force et je dû faire un immense effort pour continuer ma tache autour de la queue de Jacob. Mais le désir de satisfaire le Maître était plus fort que tout. Dmitri n’attendit même pas que je sois remise de l’intrusion ni même la guérison totale pour me pilonner violemment. Faisant tout pour empêcher la déchirure de se refermer. La brulure était intense à l’image de mon plaisir. Il prit l’un de mes bras qu’il me tordit dans le dos. Je l’entendis amurer à mon oreille. Tu sais que tu le mérite pas vrai ? Tu es une vilaine fille et une vilaine épouse. Tu n’as pas intérêt de jouir. Je sentis bientôt mon mari passé ce qui semblait être sa ceinture autours de mon cou et serré au maximum, de toute façon je n’avais pas besoin de respirer. Il l’accrocha ensuite à mon bras toujours dans mon dos. Je m’étranglait moi même à chacun de mon mouvement de succion. N’est-elle pas magnifique comme ça ? Je fis durer le plaisir de jacob aussi longtemps que la fin de la pièce me le permettait. Pendant que Dmitri me rendais tremblante de désir et complètement endoloris.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Sullivan

avatar

Points : 140

MessageSujet: Re: Just for you   Jeu 13 Déc - 15:14

FT. Luciana

J’observais la scène avec un amusement certain bien que je finis par jouir dans sa bouche tellement la scène était magnifique. Et puis de toute façon, je n’avais guère décidé d’aller plus loin avec la jeune femme les autres s’en chargeraient très bien à ma place. Et puis la pièce venait de finir nous allions donc rentrer. ramène la donc… Et assure-toi qu’elle soit encore punie par toi et les autres pour le reste de la nuit. Il me regarda avec un sourire amusé. Ils finirent par se glisser tous deux dans la limousine alors que je prenais place face à eux. Bien vite Dmitri joua à nouveau avec la jeune femme qui cria bien vite son plaisir à nouveau. Une fois arrivé au manoir, je les laissais donc joués pour retrouver Soéline. Je me plaçais à ses côtés et observais l’enfant qui gigotait, elle me dit ce qu’elle avait fait avant de l’envoyer elle aussi jouer avec notre fille. Elle me donna d’’ailleurs le téléphone où elle était censée recevoir la réponse. Je laissais l’enfant à une humaine et allait rejoindre les autres pour les observer. Cela dura une bonne partie de la nuit quand je reçus le fameux message. Un sourire amusé se dessina sur mes lèvres alors que je quittais mes amants pour aller chercher la seule qui n’était pas encore au courant et qui serait au comble du bonheur. Je trouvais d’ailleurs Rebecca assise comme souvent en compagnie d’un livre. Je m’approchais d’elle et vins embrasser sa joue en douceur pour la sortir de sa bulle. Par moment, je me demandais si la vieillesse ne l’avait pas totalement enfermé pour n’être plus que l’ombre d’elle-même. Viens ma douce… J’ai quelqu’un à te présenter.. Je l’entraînais donc a ma suite pour l’emmener dans la chambre ou se trouvait le bébé endormit. Qui est-ce ? [b]Ta petite-fille mon amour… Ses yeux pétillèrent de bonheur. Chose qui n’arrivait que rarement. [b]Veux-tu la gardé et t’en occupé comme avec son père ma douce ? Elle ne répondit pas et se pencha juste sur le berceau pour prendre l’enfant contre elle. Je souris en la gardant contre moi alors que toute son attention était tournée vers son bébé. [b]Viens, on va la présenter aux autres… Et sans un mot, le bébé contre elle, elle partit rejoindre le reste de la famille en ma compagnie.

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciana Santini

avatar

Points : 114

MessageSujet: Re: Just for you   Jeu 13 Déc - 19:40

Just for you


Feat Jacob
Je fus déçu qu’il ne me touche pas plus mais je fus vite bien trop pris dans les plaisirs de la chair avec mes autres maris et plus tard ma femme pour me préoccuper d’avantage de ce fait. Comme annoncer par Jacob je fus punie le reste de la nuit ou en tout cas en grande partie. Soéline particulièrement vicieuse lorsqu’elle se laissait aller me fit mal, mais j’adorais cela. Je me perdis complètement dans le plaisir et la douleur me pliant volontiers à leur jeux, que les humains qualifieraient de pervers. Ils ne savaient pas ce qu’ils rataient. Je ne faisais plus attention à ce qui se passait autours de moi. Même l’arrivée de Jacob accompagné de Rebecca portant un nouveau né ne me sortie pas de ma torpeur. Je venais d’avoir deux orgasmes quasi successivement grâce aux talents perfides de ma femme et mes hommes alors j’étais dans la brume totale de la jouissance. Mia Cara. Regardes ce que nous apporte notre douce épouse. Les paroles de Dmitri et a caresse sur ma joue. Me fit doucement reprendre pied à la réalité. Il me souriait doucement patientant que je sors de ma bulle. Il déposa un tendre baiser sur mes lèvres et je souris face à tant de délicatesse après nos échanges brutaux. Et de toute façon ils savaient tous que j’étais très câline après avoir baiser ou fait l’amour. Qui a t-il ? Demandais je la voix encore un peu roque d’avoir crier. Cela passerait d’ici quelques minutes. Nous avons un nouveau membre dans la famille Mia Cara. Je tournais la tête vers notre femme si douce et si fragile qui contemplait un petit paquet violet dans ses bras. J’eu un « Oh » muet comprenant rapidement les choses. Je me redressais malgré que mon corps protesta légèrement, vampire oui mais il lui fallait quand même un petit temps pour guérir. Mais les brulures de la chaire était délicieux. Même si très vite reléguées toute mon attention focalisée sur le bébé. Rebecca ma douce, s’il te plait vient me le montrer. Dis je en tendant mes bras. Elle releva la tête et son sourire illuminant ses yeux me fit chaud au coeur. Voilà ma petite femme bien aimée qui retrouvait un peu de sa joie de vivre. Je lui souris en retour. Et elle se rapprocha pour me montrer notre petit enfant. C’est une fille. C’est notre petite-fille. Je l’attirait à moi et découvris la petite merveille de notre fils. Doucement je passais ma main sur la joue du bébé endormie. Lucan vint enlacer Rebecca par derrière regardant la petite par dessus son épaule. Dmitri vint se poser à côté de notre femme à mon opposé. Soéline elle s’était rapprochée de Jacob. Mon coeur se réchauffais d’un amour maternel débordant, j’étais heureuse d’avoir enfin un nouvel enfant à aimer et choyer. C’était peut être une humaine fragile et délicate, mortelle, mais elel était à présent l’une des nôtres. Notre petit fille bien aimée. Elle était de notre baisé, de notre sang. Et à partir de maintenant elle serait protégée comme telle. Je relevais la tête pour sourire à Jacob et Soéline en face de nous. Avant de froncer des sourcils. Que fait-on pour Pérysthos ?
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Sullivan

avatar

Points : 140

MessageSujet: Re: Just for you   Hier à 9:54

FT. Luciana

J’étais allez m’asseoir sur un fauteuil dans le coin de la pièce alors qu’il était tous émerveillez par l’enfant. On ne fait rien, pour le moment on les laisse profiter de leurs vacances. Et tout dépendra de comment il en revient. Mais il serait plus logique de lui dire que c’est une sœur. Même si nous l’aimons déjà… Pour lui, c’est une enfant d’un viol… Je caressais doucement la peau de Soéline qui s’était installée nue sur mes cuisses. Mais elle n’y peut rien… Ce n’est qu’un bébé. Je lui souris doucement alors qu’elle ne lâchait pas l’enfant du regard. Elle était probablement devenue son petit rayon de soleil qui la réanimait tout comme Pérysthos l’avait été avant elle. ça nous le savons ma douce… Mais Pérysthos n’a pas le même recul. Sa sœur est déjà insupportable de ne pas avoir l’intimité avec lui qu’elle aimerait… Rajouter a cela un bébé non désiré… Ça pourrait devenir un peu trop explosif Gardons-la pour nous. Intervint Lucan toujours au petit soin pour Rebecca. bien sûr, mais le véritable problème sera Selena, car contrairement à son frère elle sentira le mensonge. Il va falloir trouver quelque chose… Elle serait bien capable de creuser jusqu’à qu’elle trouve ce que l’on cache.


(c) ANAPHORE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciana Santini

avatar

Points : 114

MessageSujet: Re: Just for you   Hier à 13:49

Just for you


Feat Jacob
Réfléchissant à vive allure je devais être forcée d’admettre que tout ce qu’il disait était censé. Notre fils serait boulversé d’apprendre l’existence d’une enfant née d’un viol. Ça pourrait même le faire rechuter. Et il culpabiliserait de devoir imposer cela à sa soeur sans compter penser devoir faire face à son rejet ou son dégout. Je connaissais déjà toutes les pensées qui hanteraient mon cadet. Et sa soeur serait infernale tant qu’elle ne saurait pas la vérité. On peut toujours être fermes avec elle. Elle n’a pas à savoir si on estime qu’elle n’a pas à connaitre toute l’histoire. Mais je ne suis pas sûre qu’elle nous écoute. Même si à la limite sa réaction n’est pas la plus importante. Elle, elle s’en remettra. Le plus chiant est que sa réaction importera Rys suivant dans tous les cas. Et c’est bien Rys qui m’inquiète. Selena poserait vraiment problème sur ce coup là. Et si… on commençait par lui donner un prénom à notre petit poupée ? Intervint Dmitri. On a le temps de réfléchir au problème vu qu’ils sont pour le moment à l’autre bout du monde. Moi j’aurai bien aimé la prendre dans mes bras, mais notre femme avait l’air tellement rayonnante avec la petite dans les bras que je n’osais briser son émerveillement. Des idées ? J’en avais des qui me venais mais certains n’étaient plus vraiment approprié pour une enfant. Il fallait qu’elle puisse le portée facilement. J’aurai bien proposé Desdémone mais je ne suis pas sûre que ce soit approprié… Autrement… J’aime bien Eline ou Elisa. Dis je après un temps de réflexion.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Sullivan

avatar

Points : 140

MessageSujet: Re: Just for you   Hier à 14:49

FT. Luciana

Un petit regard vers Rebecca et il était clair pour chacun de nous qu’elle serait celle qui s’en occuperait probablement le plus. Désirée… C’est un prénom qui lui ira très bien. Murmura notre douce femme les yeux collés sur notre petite fille. Elle est magnifique avec ses cheveux blancs. Je compris pourquoi subitement les humains l’avaient rejeté. Et cette fois-ci, on lui apprendra a mordre avec ses différences. Un sourire se dessina sur mes lèvres à ce qu’ils prévoyaient déjà pour elle. Elle allait être choyée par Rebecca, mais apprendrait à mordre avec les autres. Il semblerait que son nom soit tout trouvé, en ce qui concerne Selena. Nous pourrions jouer avec elle. L’emmener d’un point a un autre pour finir par la lasser. Elle sentira le mensonge quand on annoncera que c’est sa nouvelle sœur. Elle finira par trouver, mais elle est assez mature et sur protectrice pour savoir comment l’annoncer à son frère. Après tout, elle reste celle qui s’en occupe le mieux avec notre doux amour.


(c) ANAPHORE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luciana Santini

avatar

Points : 114

MessageSujet: Re: Just for you   Hier à 15:50

Just for you


Feat Jacob
Je souris tendrement. Donc ce serait notre petite Désirée. Cela lui allait bien. Oui ma douce elle est magnifique. De quelle couleur sont ses yeux ? - Bleu clair, encore plus clair que ceux de Pérysthos. Nous informa Soéline. Je fondis. Mon fils avait des yeux magnifiques alors que devaient être ceux de ma petite fille ? Mais cela faisait d’elle une albinos… nul doute que les enfants humains trouveraient le moyen de la charger et la persécuter pour cela. Après tout il leur en fallait bien moins. Pourtant sa beauté singulière serait renversante. Jacob avait raison il était de notre devoir de ne pas répéter les erreurs que nous avions faites avec Rys. Pour qu’elle soit à même d’affronter le monde malgré sa différence. Del n’était pas n’importe qu’elle enfant, mais héritière d’une puissante famille. Elle aurait les moyens de s’imposer dans le monde peut importe son caractère. Nous lui apprendrons à faire de sa différence sa plus grande force. Qu’elle s’assume peut importe ce qu’elle sera. Bien qu’elle ne manquera pas d’amour non plus… en parlant ma douce… s’il te plait veux tu bien me la laisser quelques minutes ? J’aimerais la prendre dans mes bras. Je l’arrachais ainsi à sa contemplation mais j’avais tellement envie de prendre ma petite fille dans les bras. Rebecca me la tendit sans trop se faire prier même si je vis bien qu’elle aurait aimé la tenir encore un moment. Mais elle s’en occuperait bien assez par la suite. J’avais pas mal de responsabilités. Je le tins contre moi avec bonheur et amour. Bonjour ma petite Désirée. Je caressais la joue de la petite qui commença à gigoter et gémir faiblement. Peut être avait-elle faim ?  
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Just for you   

Revenir en haut Aller en bas
 
Just for you
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rouge et noire :: Paris :: Arrondissement 5 à 8-
Sauter vers: