AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lendemain de pleine lune

Aller en bas 
AuteurMessage
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Lendemain de pleine lune   Ven 9 Nov - 19:22

Lendemain de pleine lune


Feat Lucas
J’entrais dans le bar main dans la main avec Alex qui m’accompagnais. La chaleur et le bruit m’assailli aussitôt. Beaucoup de gens étaient déjà là consommant déjà sans modération et discutant avec les autres dans un brouhaha convivial. En soit cela ne me dérangeait pas j’étais juste trop timide pour réussir à nouer des liens et donc m’intégrer à n’importe quel groupe. Alexander était un peu comme moi et on se dirigea juste vers le comptoir pour manger. Moi j’étais encore très gênée du fait de mettre réveillé nue contre lui. Mais il m’avait dit que cela ne le dérangeait pas, il avait l’habitude avec son frère et sa soeur. J’avais alors baguier pour mon problème avec les garçons. Chose à laquelle il m’avait répondu avec la plus grande légèreté qu’il était gay donc que je n’avait rien à craindre. J’avais alors pu me détendre. Même si je restais mal à l’aise à cause de mon corps mais pas une fois il m’avait fait une remarque sur mes cicatrices. Je cherchais des yeux s’il y avait Lucas. Je ne souhaitait pas particulièrement le voir ni lui ou Christie. On dirait que t’as peur de quelque chose… Je n’eu pas le temps de répondre que sa mère vint vers nous. Elle soupira. Je suppose que ton frère et ta soeur on encore fuguer ? - Ouep. Répondit-il comme une évidence. Elle nous déposa un plateau bien garnit devant nous. Mangez les enfants vous devez avoir faim. Je la remerciais doucement. J’avais effectivement très faim même si j’avais mangé le lapin offert par Lucas. Souvenir qui me fit rougir. Line elle était contente. J’étais pas dans la merde…
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Charles

avatar

Points : 85

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Ven 9 Nov - 20:58

FT. Adaline
Je soupirais une nouvelle fois alors que nous étions coincés à l'arrière de la camionnette de l'Alpha. Mon loup avait encore tenté de fugué, en plus d'avoir massacré Christie et bien entendue coucher également avec Adaline. Et bien entendu, j'allais devoir passer derrière lui pour régler les problèmes. Bien que dans le cas de Christie cela ne me dérangeait pas vraiment, il était peut-être temps que je mette fin aux choses. Je serais volontiers rester dans ce coffre pour une fois, manque de chance, c'est que l'Alpha comme à chaque fois nous ne laissa pas le choix. Il nous attrapa tous les deux nous portant jusqu'à l'intérieur alors que nous étions totalement nus. Quand je redressais la tête c'était pour tomber nez à nez avec ma mère. Salut M'man dis-je en chœur avec ma mère avec un grand sourire. Qui bien entendu n'eut pas l'effet attendu puisque nous eûmes droit tous les deux à un coup sur la tête avant qu'on nous libère. A table maintenant ! Je ne tentais même pas de discuter et allait m'asseoir à côté de mon frère. Encore échoué ? Ouais comme d'hab… Mes vêtements ? C'est maman qui les a donc… En gros j'allais devoir attendre que ma mère es finit de servir tout le monde avant de pouvoir me rhabiller. Je repérais d'ailleurs Christie qui pour le moment prenait grand soin d'éviter mon regard. Chose qui m'arrangeait pour le coup !

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Ven 9 Nov - 21:58

Lendemain de pleine lune


Feat Lucas
J’avais commencé à siroter mon chocolat chaud maxi format et manger la moitié de mon muffin quand l’Alpha débarqua et avec lui Anastasia et Lucas. Je replongeais le nez dans mon petit déjeuné alors que ce que nos homologue à quatre patte avaient cette nuit me revenait en mémoire. Et la nudité de Lucas n’aidait pas. Pas plus que le fait qu’il s’installe comme si de rien n’était en face de moi. Je ne dis rien. Etait ce leur faute si j’étais une métamorphe pudique ? Je n’allais pas les forcer à s’habiller ou partir à cause de moi. Et moi je n’osais pas prendre la fuite vu que nous devions tous être présent jusqu’à… je ne savais même pas jusqu’à quand main nul doute que cela ne plairais pas et qu’on me ramènerait également par a peau du cou si je partais maintenant. Alors je restais sagement assise et évitais soigneusement de regarder Lucas. Et bien sûr comme à chaque fois dans ces cas là j’étais d’une maladresse sans nom. Mais au moins je ne pouvais rougir plus que maintenant car pas une partie de mon visage ne devait avoir sa couleur claire d’origine mais bien pivoine du front jusqu’au menton. J’avais donc une fois de plus renverser un truc au sol : le sucrier. Si en soit rien ne se brisa cela répandu la poudre blanche sur le sol. J’entendis un soupir celui de ma mère. Désolée… murmurais-je. Ce n’est pas grave. Mais je perçu bien dans son regard que cela la chagrinait toujours autant de me voir paniquer pour rien. Elle savait que ma maladresse était lier à mon anxiété, à ma gêne ou malaise. Je venais te dire que ce weekend nous restions chez les Charles, on fera les veiller chez eux, c’est plus grand. Je relevais le nez. Quoi ? Mais… mais… j’ai… pas d’affaire. Réusssis-je à dire malgré tout. J’allais devoir rester en présence de Lucas tout le weekend ?  On ira avec ton père chercher ce qu’il faut pendant que vous resterez avec eux. Cela te pose un problème ? J’ai pourtant cru que tu t’entendais bien avec eux… Si je n’avais pas déjà été rouge pivoine j’aurais encore plus rougit. Ma mère avait-elle sentis ce qui c’était passé cette nuit ? Je me figeais et bégayais quelque chose ressemblant à  non… je vais chercher de quoi nettoyer le sol . Je trébuchais au passage me rétamant sur le plancher.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Charles

avatar

Points : 85

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Ven 9 Nov - 22:35

FT. Adaline
Je regardais Adaline se cassa la figure pour une raison qui m'était totalement inconnu. Est-ce que nos loups avaient fait qui la perturbait ainsi ? Intéressant, bien que je ne compte pas en profiter tant que je n'aurais pas résolu le problème Christie bien que le combat entre nous était quand même assez clair sur la fin. Mais pour le moment, je m'attaquais à mon petit-déjeuner que l'on venait de m'apporter, bien que la fatigue commençait à me rattraper. Je n'avais clairement pas assez dormit et si ce soir on devait encore muter, il me fallait encore du repos. Mais j'avais à peine finit que mon père nous rejoint. Comme d'hab les jeunes, allez-vous recoucher au-dessus… Emmenez Adaline avec vous. Et bien entendu, mon frère courut la chercher et l'emmena avec nous en la tenant par la main. Je montais dans ma chambre ou mon frère me demanda de mettre un caleçon. Pourquoi ? Aucune idée mais s'il le demandait c'était probablement qu'il avait une raison. D'ailleurs pourquoi faut toujours qu'on dort avec eux papa ? – Simplement pour qu'il évite de faire une fugue une nouvelle fois. Vous n'êtes pas obligé de dormir tous les deux… Seulement Nastasia et Lucas, mais si vous sortez de la pièce…. - Ouais il se réveilleront… Lui n'écoutais déjà plus il s'était déjà allongé près du mur et je ne mis pas longtemps à s'endormir.

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Ven 9 Nov - 23:22

Lendemain de pleine lune


Feat Lucas
Une fois cachée dans l’arrière salle je m’appuyais contre le mur pour souffler. Je m’étais complètement ridiculisée pour ne pas changer. Sans compter que le destin ne cessait de vouloir me placer proche de Lucas alors que j’avais déjà du mal sans ça. Pourquoi son loup avait-il bien pu s’intéresser à moi ? Et pourquoi Line… non laissez tomber c’était évident. Line avait attiré par le mâle. Dans un sens c’était compréhensible, il était beau, dominant plus fort qu’il n’y paraissait et il l’avait défendu et nourrit. Il était capable de s’occuper d’elle donc pour elle il était le compagnon parfait. Elle n’avait pas eu beaucoup de prétendant. Deux au total mais le précédent… elle ne s’était pas interressé à lui. Pire il nous avait fait peur, bien trop dominant et brut pour nous. Et puis elle n’était pas encore prête à s’accoupler. Mon père avait eu vite fait de le chasser. Je fus ramenée au présent par Alexander qui débarqua le sourire aux lèvres. Viens papa nous demande d’accompagner Ana et Lucas dans la chambre. - Hein ?! Mais pourquoi ?! - Ils doivent dormir et sans moi ou plutôt nous ils voudront pas dormir et les loups reviendront et voudront à nouveau se tirer. Mais pour une fois je serais pas tout seul de corner de babysitting. Parce que c’est chiant de rester des heures à rien faire. Et sans que je n’ai mon mot à dire je fus embarquée et me retrouvait avec Lucas toujours nu. Dois je dire combien j’adorais Alex lorsqu’il ordonna quasiment à son frère de mettre un caleçon ? Allez vient si on reste pas près d’eux ils dormiront pas correctement. Il m’incita à me dévêtir et j’eu toute les peines du monde à rester en tee-shirt sas soutif et culotte. Alors même que les deux autres étaient déjà endormis. Hey ça va ok ? Je me fou de ton absence de tenu et je me fou de ton corps. - Mais je… - Tu te rappelles ce qu’on est ? Mon frère et ma soeur te regarderons même pas. En plus ils dorment. Et j’suis pas dégoutée ok ? - Comment tu… ? - Bah c’est évident. Aller viens sous les draps. au lieu de te geler Je me rapprochais timidement et me glissais dans le lit dans le lit. Line s’agita lorsque je m’installa près d’Anastasie. Et à mi voix je demandais à Alex d’échanger nos places. Ce qui fit sans commentaire même si je vis l’ombre d’un sourire. Ce qui me fit rougir bien plus encore. Et bientôt le silence régna dans la pièce interrompu par leur respiration calme et sereine. Je me raidis soudainement lorsque Lucas se retourna et se cala dans mon dos alors que ses bras m’entourèrent. T’inquiètes pas son loup veut juste un câlin. Il fait ça tout le temps avec moi. C’est instinctif. - C’est gênant… - Pourquoi ? Parce que c’est un gars ? Ça change quoi fille ou gars ? C’est les intentions qui comptent et ma mère lui ferait la peau s’il te faisait du mal. Chose qu’il fera pas son loup est trop protecteur avec toi… Je ne dis rien sur le moment et réfléchis. Dans le fond il avait pas tort mais la gêne était pas entièrement effacée. La peur latente du viole restait gravé en moi. Mais si j’étais tout à fait honnête ce n’était pas désagréable. Il ne sentais pas le désir ça aidait. Il était plus comme une bouillotte vivante dont la respiration était apaisante… Line était aux anges… Bon et si on discutait pour passer le temps ? Je secouais positivement la tête. De quoi ? Murmurais je faiblement. Et une conversation légère de tout et de rien s’installa entre nous deux
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Charles

avatar

Points : 85

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Sam 10 Nov - 10:01

FT. Adaline
Quand je me réveillais ce fut au moment où Nastasia quitta le lit probablement pour aller prendre une douche avec mon frère. Et moi, je ne bougeais pas de contre la jeune fille. Je ne bougeais pas la laissant croire que je dormais. Le bout de mes doigts caressait doucement la peau de son ventre alors que je cherchais à comprendre ce qui attirait tant mon loup. Mais déjà sa peau douce, une légère odeur de violette se mélangeait à l'odeur de la forêt. Bien loin de ce que mettait Christie qui devait probablement passer des heures devant le miroir chaque matin avant de se préparer. Je bougeais ma main pour la coller davantage contre moi, je la plaçais entre sa poitrine sans pour autant la toucher. Ce qui eut le mérite de la faire sursauter contre moi. On se détent… murmurais-je derrière elle. J'aurais réellement voulut te violer…. J'aurais déjà pu le faire et sans que personne ne l'entende. Elle était tellement soumise qu'un seul de mes ordres aurait suffi à la faire taire. A la place… Je prendrais uniquement ce que tu as envie de donner et rien de plus. Je la libérais n'ayant de toute façon pas envie de quoi que ce soit finalement. Mais vas y rejoint mon frère si tu veux… Ou sinon, la tout de suite, qu'est-ce que désirre ta louve... ?

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Sam 10 Nov - 10:30

Lendemain de pleine lune

Feat Lucas
Nous avions discuter un bon moment puis le calme était revenu. J’avais fini par fermé les yeux me laissant aller à l’ambiance sereine de la pièce. Et j’avais même commencé à m’endormir car même le mouvement d’Anastasia et Alex, que j’entendis pourtant bien aller sous la douche dans la pièce d’à côté, ne me fit pas bouger. Malgré tout c’était agréable d’être dans les bras de Lucas… mais peut être était ce l’influence de Line qui jouait. Ce fut le mouvement de Lucas qui me fit sursauter alors que je sentais sa main beaucoup trop près et à un endroit que je ne tolérais pas. Mon rythme cardiaque grimpa en flèche. Même si pour une raison que j’ignorais son came et son souffle m’apaisa. Encore une fois la louve qui n’était pas bien loin de la surface devait s’en mêler. L’évocation du viole me fit pratiquement paniquer et c’est pourquoi même après ses paroles réconfortante, je mis un peu de distance entre nous en me retournant et rompant le contacte entre nous. J’avais besoin de me calmé un peu. Line revint au galop voulant rester dans les bras de Lucas. Je commençais à secouer la tête. Rejoindre son frère ? Sous la douche ? Non. Même en étant ami ça c’était pas possible. Pas pour moi en tout cas. Mais l’autre partie de sa question… Les envies de la louve je les connaissais déjà et je rougis immédiatement. Mas yeux devinrent ceux de la louve et une bouffée de désir s’empara de moi. Elle voulait son compagnon. Je fermais les yeux tentant de la maitrisé. La pleine lune n’était pas encore fini et elle voulait à nouveau sortir retrouvé son compagnon. En temps normal j’aurai fuit la pièce mais si je le faisais là maintenant Line pourrait bien forcer le passage pour revenir réclamer l’attention de son dominant.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Charles

avatar

Points : 85

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Sam 10 Nov - 10:37

FT. Adaline
J'observais la jeune fille fasse à moi alors que l'odeur qu'elle dégageait m'indiquait clairement ce qu'elle voulait. Je m'approchais d'elle et la repris contre moi. Mais je ne fis rien pour le moment attendant calmement. Je sens ce que désire ta louve… Et je vois à ta tête que ce n'est pas ton cas… Alors; je ne donnerais pas à ta louve ce qu'elle veut. Comme je ne ferais rien tant que vous ne serez pas toutes les deux d'accords. Mais je devais bien avouer que l'idée de coucher avec elle, ne serait pas une chose qui me débouterait bien au contraire. L'idée était plus que tentante et malgré l'excitation qui montait en moi, je ne tentais rien envers elle lui laissant le temps de s'habituer tout simplement à ma présence. Mais si elle tient réellement à avoir quelque chose… Je peux toujours t'embrasser… Ben quoi ? Je restais un homme en présence d'une femme quasiment nu. Je n'étais pas eunuque.

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Sam 10 Nov - 20:34

Lendemain de pleine lune

Feat Lucas
C’était vraiment étrange et paradoxale. Le simple fait qu’il me prenne dans ses bras apaisait la louve qui du coup devenait plus facile à gérer et me permettait de mieux réfléchir. Mais la situation restait gênante pour moi. J’avais son odeur qui m’envahissait les narines et sa chaleur me réchauffait. C’était ça se que toutes les filles parlaient ? J’avais souvent entendu des filles parler de « cocon de chaleur » quand elles étaient dans les bras de leurs « chéris ». Je rougis encore plus à l’idée de comparer les bras de Lucas à l’étreinte d’un petit ami. Il n’était pas mon petit ami. Même si Line le considérait comme son compagnon. Je rouvris d’un coup les yeux lorsqu’ils proposa da m’embrasser. Et fronçais des sourcils. Je me souvenais de la fois où il m’avait embrasser. Cela avait été très agréable mais… Pourquoi tu voudrais m’embrasser ? A cause de nos loups ? T’es pas obligé. Même pour faire plaisir à ma louve. Parce que honnêtement il pouvait pas avoir envie de m’embrasser… Et puis… Christie… elle avait pas l’air contente que je t’approche et que… que… enfin du … rapprochement … de nos loups… bafouillais je en repensant à ce qu’ils avaient fait. On aurait dit qu’elle était jalouse… J’écarquillais les yeux. C’est ta petite copine ?! Si c’était le cas qu’est ce qu’il foutait avec moi. La louve grogna, car pour elle Lucas était à elle. Oh comme ça allait être compliqué tout ça…
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Charles

avatar

Points : 85

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Sam 10 Nov - 21:42

FT. Adaline
Je soupirais et m'allongeais tout simplement sur le dos en fixant le plafond. Christie ne sait pas ce qu'elle veut et me prend la tête depuis bien avant que tu arrives. Et elle se prend pour ce qu'elle n'est pas. Bref… Un plan cul reste un plan cul on ne change pas d'avis juste parce que quelqu'un arrive. Bien qu'il y avait bien plus de problèmes que cela entre nous et c'est vrai que son caractère commençait à me souler bien avant l'arrivée d'Adaline. Puis-je tournais la tête vers elle. Et dit-moi pourquoi je ne pourrais pas avoir envie de t'embrasser ? Ne l'avais–je pas déjà fait une fois ? Si elle croyait que mon loup gérait toute la mie elle se trompait réellement. Il le dominait sur certain sujet, mais pour le coup le loup n'y était pour rien même si lui en serait ravie de l'embrasser. Donc ? Tu crois réellement que le loup me domine à ce point ?

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Sam 10 Nov - 23:18

Lendemain de pleine lune

Feat Lucas
Donc ils étaient bien ensembles. Cette constatation me refroidie un peu. Même si leur couple battait de l’aile ma présence n’avait dû faire qu’empirer les choses. Je devrais sans doute mettre de la distance entre nous… Je le regardais choquée et secouais la tête. Je n’avais pas du tout penser à ça ! Il interprétait mal mes paroles ! Non ! Je ne penses pas que ton loup te domine à ce point. Ce n’est pas ça… Je… Je mordillais ma lèvres cherchant mes mots. J’évitais soudainement son regard. C’est juste que… bah je me trouve pas très jolie… comparer à des filles comme Christie. Regardes juste mon visage… Qui voudrait embrasser une fille défigurée ? ça donne pas envie. Et il n’avait surement pas encore vu les autres même si ma tenue laissait entrevoir deux d’entre elle. Et peut être même les trois si le débardeur était un peu remonté. Encore que cela allait mieux maintenant, je m’acceptais un peu mieux qu’au départ. Sans le psy j’en serais surement toujours à fuir mon propre reflet dans le miroir. Dans mes crises du début j’avais même tendance à essayer de griffé encore plus mes cicatrices pour « les faire partir ». J’avais fait des progrès mais cela resterais surement insuffisant pour m’intégrer totalement dans la meute ou même avoir un jour une relation de couple normale. J’étais un cas désespéré.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Charles

avatar

Points : 85

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Dim 11 Nov - 13:21

FT. Adaline
Je l'observais toujours et quand elle eut terminé. Je me redressais et vint me placer au-dessus d'elle, mon torse appuyé contre elle, alors que je l'observais dans les yeux. Les siens étaient d'ailleurs très beaux, je n'avais aucun mal à les imaginer encore plus beau si on se donnait la peine de la faire rire un peu. Je fus tenter de l'embrasser directement pourtant je m'arrêtais avant que mes lèvres ne touchent les siennes. Il ne fallait probablement pas grand-chose et seul mon torse la touchait mes mains m'aidaient à tenir en équilibre. Tu devrais peut-être commencer à te dire que tout le monde ne remarque pas tes cicatrices ou ne se fixe pas dessus. Un de mes doigts vint caresser sa joue alors que je la fixais droit dans les yeux. T'a des cicatrices ? Tant mieux, mais t'es pas la seule… Certaine se voit d'autre non. AZ toi d'en faire ta force ou ta faiblesse… J'allais continuer sur ma lancée et enfin céder à mon envie quand la porte s'ouvrit pour laisser Christie entrée. Mon regard s'était directement tourner vers elle, alors que mon loup était aux commandes. Et bien entendu cette idiote n'avait pas attendu que la pleine passe, non, il fallait qu'elle s'explique maintenant avec lui. Chose qui ne le dérangeait pas lui. Il vint passer sa langue en douceur sur ses lèvres alors qu'il fixait la jeune femme qui avançait d'un pas assuré vers elle en dégageant une forte odeur de rage. Et bien entendu tu n'as pas pu attendre pour te taper cette catin. chose qui bien entendu ne plut pas aux qui avait prit le dessus de son humain et avant qu'elle ne réagisse cette dernière se retrouvait plaqué au mur la main du jeune homme autour de gout. Cette dernière essayait de s'y agripper pour respirer.

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Dim 11 Nov - 21:34

Lendemain de pleine lune

Feat Lucas
J’étais hypnotisée par son regard. J’entendis ce qu’il me disait mais pour moi mes cicatrices me rappelaient chaque jour ce jour horrible. Même si aujourd’hui être une loup-garou ne me dérangeait plus comme au début, j’avais toujours les images de ma transformation qui me terrifiait. Je ne prétendais pas avoir la pire cicatrice au monde mais je n’arrivais pas à me défaire de mon passé. Et c’était pas faute de l’avoir déjà évoqué avec mon psy. Je faillis répliquer quelque chose mais Christie ne m’en laissa pas l’occasion. Et la louve réagit instinctivement à la colère de son compagnon. Sans laisser le choix à son humaine elle se leva souplement, bien loin de la maladresse habituelle de sa part humaine. Silencieusement elle vint se glisser derrière le loup furieux pour passer ses bras autours de lui et les noués sur son torses. Elle pose sa tête sur l’épaule de Lucas et fixa l’autre femme dans les yeux. C’était son compagnon maintenant, il l’avait choisit et elle l’avait accepter. Ils étaient lié à vie maintenant. Malgré que leur humains semblaient encore réticents, la louve savait qu’elle avait fait le bon choix et son humaine finirait par s’en rendre compte. L’une de ses main s’étira passant le long du bras tendu qui enserrait la gorge de l’autre louve. Doucement elle vint comme si elle voulait glisser ses doigts entre les siens il n’avait qu’à desserré son étreinte et elle pourrait le faire. Pas la tuer. Réussit-elle à dire doucement à travers son humaine. Elle ne voulait pas que la fille s'en sorte à si bon compte mais la tuer ne serait pas une bonne solution et son humaine ne le supporterait pas. Elel se croirait déjà assez responsable de la rupture.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Charles

avatar

Points : 85

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Lun 12 Nov - 19:28

FT. Adaline
Il finit par écarter les doigts pour laisser ceux de sa femelle s'infiltrée. C'est à ce moment-là que son père arriva. Il avisa la situation. Il soupira en voyant que le loup était quelques peu sous contrôle bien qu'il fut étonné de voir qui le calmait, mais il ne fit aucun commentaire. Il ordonna simplement à la jeune femme de quitter la pièce. Mon loup finit par me laisser sa place à nouveau. Il semblerait que quoi qu'on décide finalement, nos loups ne semblent pas décider à nous laisser réellement le choix. Mais j'étais sincère. Je t'embrasserais parce que j'en ai envie et non à cause du loup. Je gardais mes doigts emmêlé au sien et ne bougeais pas d'un millimètre pour voir sa réaction. Mais je comprendrais que tu n'en es pas envie. Après tout, on ne se connait pas depuis longtemps et il semblerait que tu es quelques problèmes avec tes cicatrices. Perso je ne trouve pas qu'elle te défigure… Bien que si je devais être totalement franc, le loup m'influençait quand même un peu. Mais était-ce réellement important puisqu'il faisait partie intégrante de ma personne.

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Lun 12 Nov - 22:42

Lendemain de pleine lune

Feat Lucas
Elle sourit doucement en voyant qu’il réagissait à son contact. Line glissa donc ses doigts et serra doucement puis força légèrement pour ramener son bras vers lui. Elle frotta doucement son nez dans son cou contente d’avoir adoucit son loup. La père de Lucas arriva dans la pièce et fit partir l’intruse. La rousse la suivit du regard comme pour vérifier qu’elle ne revenait pas. Quand elle fut bien loin elle put laisser l’humaine reprendre le contrôle. Je rougis furieusement car j’étais à moitié nue contre lui dans une étreinte gênante pour moi. Mais ses paroles me faisaient douter. J’ouvris plusieurs fois la bouche mais ne su que répondre. J’aurais mentis si j’avais dit ne pas vouloir être embrasser. J’avais beau être timide, asociale etc il n’en demeurait pas moins que j’avais quand même envie de me trouver un compagnon de vie. Je voulais moi aussi être embrasser, câliner et trouvé une personne qui me correspondait. Même si j’avais conscience que ma peur pour à peut près tout était un frein immense. Sans parler du fait que je me trouvais peu attirante. Et lui me disait le contraire : que j’étais attirante et qu’il voulait bien m’embrasser. Ma louve me soufflais de me laisser tenter, et aussi qu’il ferait un bon compagnon. J’allais céder et commençais à me mettre sur la point des pieds pour venir de moi même l’embrasser quand je me souvins de la présence de son père dans la pièce. Je fis machine arrière et rougis furieusement. Je pris même grand soin de me dissimulée derrière Lucas alors que j’étais à moitié vêtue.
lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Charles

avatar

Points : 85

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Jeu 15 Nov - 21:01

FT. Adaline
J'observais mon père partie après nous avoir prévenus que nous allions bientôt manger avec le reste de la meute. Bien entendu, cela sous-entendait également que nous devions être propre et resplendissant. Viens on va se lever sinon ça va râler. Ou plutôt se faire engueuler. C'était une grande pièce avec plusieurs douches dans des cabines, généralement occupé par les couples désirant s'envoyer en l'air en toute tranquillité. Et une partie douche commune. Si tu préfères va dans une cabine douche. Je la poussais doucement vers une cabine libre alors que d'autre se lavait déjà dans la commune. Et pour une fois, j'allais également dans une cabine à la recherche e calme. Ou peut-être était-ce pour éviter que Christie tente une nouvelle attaque. Car il ne faisait aucun doute qu'elle allait recommencer. Après avoir enlevé le boxer et allumer l'eau. Je me glissais dessous en m'appuyant contre le mur alors que mon loup exigeait que je la rejoigne dans sa cabine. Foutu loup !

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Jeu 15 Nov - 22:50

Lendemain de pleine lune


Feat Lucas
Je me fis entrainer sans comprendre dans cette salle de bain commune et voulut me cacher quand je vis qu’elle était déjà occupée par quelques membres du clan. Mais déjà Lucas me poussait vers l’une des cabines. Et je m’aperçu alors que vraiment personne ne me remarquait. En soit je savais déjà que les loup n’étaient certes pas pudique et que cela impliquait qu’ils ne mettaient pas les corps nus de leurs contrèrent. Mais jusque là j’avais fait une fixation sur « je suis là on me regarde ». Et pourtant Lucas ne faisait plus attention ni référence à ma tenue quasiment inexistante et cela mais faisait ouvrir un peu les yeux. Oh ! J’étais toujours gênée par le fait d’être à moitié dévêtue mais je venais de réaliser que ma gêne venait de moi et pas du regard des autres car les autres ne me remarquaient en fait même pas. Cela ne m’empêcha pas de filer à toute vitesse dans la cabine la plus proche. Mais à peine rentrée que je dû faire face à un autre dilemme : celui de ma louve qui voulait rejoindre l’autre loup. Je bloquais plusieurs longues minutes. Son envie était forte et me contaminait. Pour le coup j’avais très envie de me retrouver à nouveau à proximité de lui et l’envie d’essayer un baiser ne m’avait pas quitter. Je soupirais. Pourquoi tout à coup ces envies apparaissaient hein ? Je voulus répondre que était la louve mais une part de moi me chuchotais que j’étais juste une adolescente. Je rougis en me rendant compte que j’avais sans doute « craquer », comme dirait les autres filles, pour Lucas. En même temps il était beau garçon. Je me maudis intérieurement et sortis en vitesse de la cabine pour me glisser dans celle de Lucas. Et j’eu presque un sursaut quand mon regard croisa le sien. Hum… je… je ne su soudainement que dire. Comment pouvais me justifier ? "Oh ma louve voulait que je te rejoigne, j’ai penser le pour et le contre et décider que moi aussi j’avais envie parce que j’ai flash sur toi " ? Je regardais soudainement mes pieds et me tortillais mal à l’aise. Si je te dérange… ou… ou que tu voulais être seul… je peux repartir. Chuchotais je avec l’espoir que l’eau de la douche couvrirais mes paroles. Seul le silence et l’écoulement de l’eau me répondit. Je relevais le regard pour voir ce qu’il faisait mais il ne bougea pas. Devais en déduire que je pouvais rester ? Surement sinon je supposais qu’il m’aurait dit de partir. Bon… en toute logique vu que je l’avais rejoint… faudrais peut être penser à me laver… je n’avais alors pas penser que cela voudrais dire de me dévêtir devant lui. J’aurais peut être dû réfléchir un petit peu plus. Un peu tendue et complètement gênée je me dévêtit mais en lui tournant le dos. Je dû d’ailleurs m’y reprendre à plusieurs fois tellement le stresse et ma maladresse me faisaient m’emmêler avec le peu de vêtement que j’avais. Et vins le moment de me retourner. J’hésitais encore une fois. Le nombre de personnes devant qui j’avais oser me dévêtir et le nombre de fois que je l’avais fait en dehors des pleines lunes ce comptaient sur les doigts de la main. Pourtant je le fis avec une extreme lenteur et je me rapprochais de lui sans oser le regarder. Et même j’essayais un peu de me cacher avec mes bras. Mais je sentais toujours son regard vers moi. Je me répétais sans cesse dans ma tête que tout allait bien, que la nudité de devrait pas être un problème avec les autres loups, qu’il n’était pas dégoutée par mes cicatrices. J’avais quand même l’estomac noué. Mais je finis par me rapprocher vraiment très près pour pouvoir être aussi sous le jet d’eau. Nos corps était pratiquement collé mais ne se touchaient pas. J’y prenais garde. Je relevais le regard et rougit encore plus en croisant son regard. J’avais le visage littéralement en feu. Et je ne sais pas vraiment ce qui ne tournais pas rond chez moi mais le seul truc auquel je pensais c’était ses lèvres et combien j’avais toujours envie de tenter un baiser. J’essayais de dire vainement mais quelque chose mais ma voix refusa de fonctionner. Alors comme au ralenti je me redressais pour venir poser mes lèvres sur les siennes et doucement appuyé le baiser. C’était agréable et je fermais brièvement les yeux pour savourer l’effet avant de me reculer. Je n’attendais pas vraiment de réponse de toute façon. Je devais en plus lui donné un baiser pas terrible si on considérait que des filles plus expérimenter avaient du lui donné par mal de baiser et des « vrais » baisers. Mais comme je ne savais pas faire et surtout n’osais pas plus… j’étais déjà pas loin de la combustion spontanée. Et j’étais sûre que si Line ne m’influençait pas autant jamais je n’aurais céder à mon envie de gouté ses lèvres.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Charles

avatar

Points : 85

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Sam 17 Nov - 18:08

FT. Adaline
Je l'avais observé à partir du moment où elle était rentrée. J'avais aussi pu observer son corps alors qu'elle tentait de se déshabillé. Elle me surprenait quand même. Je n'aurais pas cru, qu'elle soit capable de me rejoindre sous la douche. Alors, de là à se déshabiller en ma présence… Même si je ne comprenais pas ce qu'elle cherchait à faire. C'est pour ça que je ne bougeais pas d'un millimètre pour voir ce qu'elle voulait faire. D'ailleurs, certes, elle était marqué mais ce n'était pas non plus affreux au point de ne pas pouvoir regarder. Elle tenta tout de même de se cacher alors qu'il n'y avait pas de raison, selon moi mais c'était son choix et je ne fis aucun commentaire. Et quel ne fut pas ma surprise quand elle vint poser ses lèvres sur les miennes pour m'embrasser avant de se reculer gêné. Un sourire se dessina sur mes lèvres alors qu'elle semblait attendre quelque chose. Je m'approchais à mon tour et puisqu'elle m'avait embrassé n'est-ce pas une autorisation à moi-même pouvoir le faire ? Ayant déjà vu un aperçu de ce qu'elle voulait…. Je l'attirais donc en douceur contre moi et vint poser mes lèvres sur les siennes. Mais cette fois-ci, je poussais les choses un peu plus loin savourant ce contact alors que je glissais doucement mes mains sur ses hanches ne profitant finalement pas plus de peur de la voir fuir.

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Dim 18 Nov - 22:42

Lendemain de pleine lune


Feat Lucas
Sa réaction ne tarda pas à venir. Je fus rapprocher de lui une nouvelle fois et ses lèvres rentrèrent à nouveau en contacte avec les miennes. Mais cette fois ci dans un baiser plus prononcé. Il embrassait bien… enfin pas comme si j’avais beaucoup d’expérience pour pouvoir comparé… mais le baiser était très agréable. Ma louve en était d’ailleurs des plus ravie. Je sentis bien ses mains sur mes hanches le miennes vinrent se poser sur sa poitrine, sans vraiment que je m’en rende compte. Jusqu’à ce que la réalité me rattrape. N’était-il pas censé être en couple ? Même si son couple battait plus que de l’aile ce n’était sans doute pas correcte de ma part de me rapprocher encore plus de lui non ? Je mis fin au baiser et me reculais légèrement avant de me mordiller la lèvre inférieur ne sachant pas comment dire les choses.Hum… on.. devrait peut être se laver… et puis… tu es encore avec Christie… ce n’est pas très correcte de ma part de semer encore lus le trouble dans votre couple… Je me serais bien excuser auprès de Christie mais je doutais d’être bien reçu… j’avais même tendance à penser que moins je l’approcherais mieux ce serait. Nul doute qu’elle n’aurait pas un accueil chaleureux voir peut être même une réaction un peu violente… alors mieux valait ne pas tenter le diable. Même si j’aurai bien aimé être encore embrasser par Lucas. Je voulus faire un demi tour sur moi même pour choper les produits pour nous laver mais je glissais maladroite que j’étais.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Charles

avatar

Points : 85

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Hier à 21:06

FT. Adaline
Je la rattrapais avant que ses fesses ne touchent le sol et l’aidait à se redresser et attrapais le shampoing puisqu’elle avait le savon. J’en pris un peu sur mes mains et commençais à me frotter les cheveux. Les yeux fermés, je pris le temps de lui répondre. on n’est pas ensemble… C’est elle qui a oublié qu’à la base on ne couche juste ensemble rien de plus.Et je compte devenir plus que tu sois là ou non. Elle est bien trop chiante pour ça. ouais bien trop casse-couilles à mon goût. Elle avait juste le physique le mental laissait à désirer malgré l’image de petite fille sage qu’elle se donnait au lycée c’était loin d’être ça. Pour moi elle rentrait juste dans la catégorie de fille juste bonne à être baisée. Alors que la jeune femme en face de moi rentrait dans la catégorie à choyer. Enfin pour ce que j’en savais, elle pouvait se cacher également derrière un masque, mais mon loup l’avait de toute façon choisi alors bon…

(c) ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adaline Kane

avatar

Points : 165

MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   Hier à 23:02

Lendemain de pleine lune

Feat Lucas
Je murmurais un faible merci alors qu’il m’avait empêcher une rencontre brutale avec le carrelage froid et dur. Je fis bien attention par la suite à mes mouvements ne voulant pas encore plus me ridiculisée. Je devais déjà passée pour la pire maladroite du coin… C’était étonnant de ne pas l’avoir entendu soupirer… Lexie le faisais à chaque fois elle trouvais même que parfois je lui faisais honte… Elle n’était pas toujours tendre avec moi. Je pris donc le gel douche et commençais à me frotter le corps. Et je fus vite bloquer pour me laver partout correctement. Je n’allais quand même pas passer mes doigts là où je pensais devant lui. Tout comme je n’allais pas envisager le rasage en sa présence. Heureusement que mes poils n’étaient pas encore trop visible. Je fronçais des sourcils en entendant ses explications. Ils n’étaient pas ensemble. Bah pourtant vu l’attitude de Christie… on dirait une petite amie jalouse qu’une autre fille soit trop proche de son copain. Dis je sans me retenir. Enfin… on dirait qu’elle elle voudrait plus… En tout cas c’est ce que laisse entendre son animosité à mon égard. Et si Line était capable de se défendre dans une certaine mesure ou du moins se rebiffer, moi ce n’était pas le cas. Je ne tenais pas plus que cela de me faire démolir par cette fille. Alors il vaudrait peut être mieux que je reste éloigné tant que vous avez pas mis les choses au clair nan ? Enfin je disais ça mais je n’étais même pas capable de m’éloigner tant que la pleine lune ne serait pas passée… y’avait qu’à voir comment j’avais dû me glisser dans sa cabine. Bon même si c’était aussi dû parce que je m’étais rendu compte que je craquais pour lui. Et même si c’était majoritairement grâce à Line si j’avais réussi à faire ce pas pour la première fois j’avais aussi envie d’être une adolescente comme toutes les autres et avoir un petit ami.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lendemain de pleine lune   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lendemain de pleine lune
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» - Pleine Lune - PV
» Pleine lune mortelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rouge et noire :: Paris :: Arrondissement 9 à 12 :: Le Syndicat-
Sauter vers: